mercredi 6 août 2014

/*/ Mon Paradis /*/

Avant d'avoir un blog je jetais mes pensées sur un Facebook. Aujourd'hui je souhaitais vous parler de ma campagne : la Normandie, une rivière : l'Eure, un jardin : celui de mes parents, des fleurs : la passion de la madre. Certains passages de cet article sont un repost de Facebook. Toutes les photos ont été prises dans mon petit coin de paradis :-)

Chaque weekend quelque soit la saison j’aime l’idée de partir pour rejoindre un lieu plus calme et oublier le temps de quelques jours le stress et les impératifs. Douce ivresse du silence et du vide. Partir à la recherche de l’apaisement, et s’offrir un peu de temps à soi à la campagne. 

Vivre en ville, c’est apprendre à apprécier le silence étourdissant, et les moments plus rares avec la nature. Des weekends à la campagne, c’est croquer un paysage vert et essayer de se fondre dans le décor. De s’y diluer. C’est aussi arrêter de courir après le temps qui fuit. S’allonger au soleil et laisser vagabonder ses pensées. Se sentir légère. Finir la journée en observant le soleil décliner sur la rivière et s’émerveiller des couleurs du ciel.
































Le soleil, le ciel bleu, la rivière et un bateau.

Un après-midi détente, se laisser bercer par les clapotis de l'eau, se laisser promener par le courant. Jeter l'ancre sur une berge, tremper ses pieds dans l'eau à 20°C, manger des mûres que la nature a mis à notre disposition.

Mais surtout durant ce moment des souvenirs d'enfance d'une petite fille ayant grandit sur les bords de l'Eure : l'odeur de vase, de bois et de terre mouillée, les araignées d'eau (disparues depuis quelques temps), le bruit du vent dans les peupliers (mon préféré!), les cannes à pêche et leur bruit de moulinet, le pont, les petites cascades, les oiseaux aquatiques (canards, cygnes, poules d'eau), le sourire des passants.

19h : le son du clocher se fait retentir, le soleil descend se glisser derrière la rivière comme si cette dernière était son lit, il est temps de rentrer, sortons les pieds de l'eau, remontons dans le bateau, rentrons boire l'apéro -quelle belle rime! ;-)














Je vous embrasse.

Laura

1 commentaire:

Laissez un commentaire